Histoire

ORIGINE ET EVOLUTION

    • De 1060 à la Révolution

Le village trouve son origine vers 1060.

Le sol étant composé de grès, des ouvriers de la région sont venus exploiter des carrières.

Trois familles de forgerons se sont alors installées pour pouvoir réparer les outils. Ils forgeaient le fer et cultivaient la terre.

Le 1er chemin créé permettait de rejoindre EPINAL ; il serpentait selon l’axe actuel « Impasse du Canal, rue des Curtilles, rue du Paron et rue du Soleil Levant », où étaient implantées les maisons.

Tout au long de son histoire, le village a été confronté à plusieurs guerres successives.

Le nom de « LES FORGES » apparait pour la 1ère fois en 1342.

Le territoire faisait partie du ban d’UXEGNEY formé des villages d’UXEGNEY, SANCHEY, LES FORGES et SAINT-LAURENT.

    • De la Révolution au 19ème siècle

En 1790, le village des FORGES devient une commune.

Au 18ème siècle, l’activité évolue avec la construction d’une première tuilerie au détriment des forges.

En 1854, a été construite la dernière tuilerie qui a rapidement prospéré puisqu’elle est passée de 10 ouvriers à sa création à 100 ouvriers à la fin du 19ème siècle.

Vers 1870, est apparue la route 460 de la Bourieure à aux FORGES.

La route Général Leclerc et la route de Renauvoid étaient des routes militaires utilisées pour rejoindre les forts.

SEPARATION LES FORGES /CHANTRAINE

En 1892, la commune des FORGES est séparée en deux avec la naissance de la commune de CHANTRAINE. Cette séparation est issue d’une dissension entre le village agricole traditionnel et les nouveaux habitants des quartiers EST, ouvriers pour partie, d’origine alsacienne ou italienne, qui ont construit le canal de l’Est et la digue de Bouzey entre 1880 et 1890. LES FORGES ont alors cédé à CHANTRAINE 620 hectares et 1073 habitants ce qui a porté le nombre de forgerons à 523 personnes.

EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE

La population des FORGES, de 3 familles à l’origine, est passée à 1938 habitants fin 2019.

ANNEE NOMBRE HABITANTS ANNEE NOMBRE HABITANTS
1710 14 1946 553
1838 644 1975 1074
1856 1046 1982 1352
1886 1410 1990 1671
1896* 563 2018 2011

*Après séparation LES FORGES/CHANTRAINE